Croix d'occis, rue Mitoyenne, 37 (privé) 1793

Croix nimbée en calcaire, insérée dans un mur de briques. De forme très simple qui s'inscrit dans un carré. Inscription : LE [...] MARS 1793 ICY MAL(h)EU REUSEMENT DETRUIT PAR LE(s) TROUP(es) JACQUE(s) NEURAU DE LA PARROIS(s)E DE SOUMAGNE LES MOINNE PRIEZ DIEU POUR SON AME

2. petit patrimoine sacré
2.1 croix

Histoire

LE [...] MARS 1793 ICY MALEU

REUSEMENT DETRUIT PAR LE

TROUP  JACQUE  NEURAU DE LA

PARROISE DE SOUMAGNE LES

MOINNE PRIEZ DIEU POUR SON

AME.

 

L'inscription "par les troupes"  indiquerait que la personne a été victime d'un fait de guerre. (cfr Limet)

Pour rappel: de novembre 1792 à mars 1793, les troupes françaises sont à Liège. C'est durant cette période que les Liégeois décident d'abattre leur cathédrale Saint-Lambert. Les démolitions ont commencé dès l'été 1794.

Remarques

Les croix sont nombreuses et, le plus souvent, modestes. Elles sont en pierre ou ont leur socle en pierre, parfois, elles sont en fonte, pleines ou ajourées, beaucoup sont en bois, munies d’un auvent, avec un christ en fonte, d’un type largement répandu et souvent, plus récent que la croix sur laquelle il est accroché. On peut les répartir en deux catégories : 1. Les « croix d’occis » qui commémorent une mort violente et invitent le passant à une pensée pieuse. 2. Les « croix de protection » censées rassurer le passant et même lui accorder protection contre les attaques de brigands. DATATION La plupart des croix d’Olne datent du 19e siècle . Elles sont contemporaines du renouveau catholique après la Révolution française. . Elles attestent l’intensité de la foi catholique au 19 siècle dans le Pays de Herve et ont, par là même, un intérêt historique.

A948

lien vers IPIC inventaire RW 63057-INV-0180-01

40X40 cm

pierre calcaire

Date

Date exacte : 1793

Etat

Etat: abîmé

Dernière mise à jour : 16/05/2022

Localisation

Adresse

37, Rue Mitoyenne, Rafhay

Géolocalisation

Longitude: 5.73259
Latitude: 50.6028

Images

Code QR

QR